Chaque semaine, venez découvrir le programme détaillé d'une nouvelle thématique !

Une ville durable

Le bilan sur

Une ville durable et innovante

Fréjus doit continuer à prendre pleinement sa part dans la défense et la protection de notre environnement.

Depuis 2014, nous avons ainsi conclu des marchés de performance afin de réduire nos consommations d’énergie pour notre éclairage public et aussi nos équipements.

Notre PLU a permis d’étendre les zones naturelles et agricoles, ainsi que la création d’une Zone agricole protégée.

Nous avons également adopté un nouveau schéma directeur pour développer nos pistes cyclables.

Nous souhaitons aussi donner toute leur place aux innovations permettant de faciliter la vie des Fréjusiens.

Nos propositions :

En ces domaines, nos objectifs sont donc :

° de créer un nouvel « éco-quartier » sur le secteur des Sables, dans le cadre d’une procédure de ZAC (Zone d’aménagement concerté). Comprenant logements, bureaux, commerces et équipements publics, ce nouveau secteur, réalisé selon les dernières normes environnementales, accueillera aussi un grand parc, nouveau « poumon vert » en cœur de ville

° pour notre environnement :

  • de développer de véritables trames piétonnes et cyclables pour relier la Base nature, le Port, le front de mer et le centre
  • de mettre en place dès 2020 une aide à l’acquisition de vélos électriques
  • d’installer des bornes de recharge pour les véhicules électriques
  • de créer, avec la CAVEM, de nouveaux modes de transport écologiques, notamment avec l’étude d’un système de vélos électriques en libre-service
  • de réduire nos consommations d’énergie, avec des travaux de rénovation énergétique de nos principaux bâtiments publics
  • d’installer, sur les secteurs pertinents, des revêtements spécifiques pour éviter l’imperméabilisation des sols lors de la réfection de parkings ou de portions de voirie
  • de produire des énergies propres, grâce à l’installation de panneaux photovoltaïques sur les toits de plusieurs bâtiments publics et la création d’un réseau de thalassothermie
  • de réaliser les actions nécessaires pour l’obtention des labels « mes rivages propres » et « plage sans plastique », afin de protéger notre bord de mer et notre mer Méditerranée des pollutions
  • de prévoir les actions qui s’avèreraient nécessaires pour lutter contre l’érosion des plages, sur la base des études récemment menées avec la CAVEM
  • de continuer à promouvoir et valoriser notre agriculture locale, notamment en favorisant et accompagnant les circuits courts
  • de poursuivre, avec le SMIDDEV, le développement du tri sélectif et les actions de sensibilisation pour réduire la part des déchets ultimes
  • de mettre en œuvre un nouveau règlement local de publicité pour réduire les pollutions visuelles liées au développement parfois anarchique des affiches et enseignes
  • de participer activement, au sein du SIPME (Syndicat intercommunal pour la protection du massif de l’Estérel) à l’obtention du label « Grand site de l’Estérel » et à la valorisation ainsi qu’à la protection du site

° pour une innovation au service des habitants

  • de moderniser notre mobilier urbain, avec notamment l’installation de mobilier connecté dans les différents quartiers de la ville
  • de créer un guichet unique dématérialisé pour faciliter les démarches administratives
  • d’installer sur différents sites municipaux des points dédiés pour accompagner les personnes le souhaitant dans les démarches en ligne
  • de développer les ressources numériques de la médiathèque pour toucher un plus large public et accéder de chez soi à une large offre culturelle
  • d’installer de nouvelles fonctionnalités sur l’application « Fréjus »