Christelle Plantavin part avec David Rachline
01/04/2020
L’élue fréjusienne de l’Opposition « Fréjus au Cœur » a expliqué, hier, lors de la 1ère réunion du candidat à La Tour de Mare, les raisons pour lesquelles elle rejoint la liste « Fréjus Réunie ».

Nous rapportons intégralement son intervention, qui fut applaudie à plusieurs reprises par un parterre composé autant de militants que de sympathisants ou curieux :

« Christelle Plantavin, commerçante, fille de l’Agglo et élue depuis 12 ans : 6 à St Raphael et autant à Fréjus dans l’…opposition.

Monsieur le Maire, vous avez fait le « Pari du Rassemblement », et même d’un « large» rassemblement, avec le slogan « Fréjus Réunie ». Celui-ci me parle et serait même… jalousé !

Franchement, vous n’avez pas pris la voie la plus facile, mais la plus audacieuse certainement. Celle où l’on peut s’enrichir de l’autre et bâtir tous ensemble.

Vous précisez, en plus, que la liste que vous conduisez est « sans étiquette». Là, je ne puis que me reconnaître. Ne dit-on pas, dans le commerce, : « Plus le prix est modique, plus l’étiquette est grande» (donc votre liste n’a pas de prix ?).

Aujourd’hui, je sais, comme la majorité de nos concitoyens :

Que vous ne voulez pas voir Fréjus se couper en 2 : les bons d’un côté, les méchants de l’autre ;

Mais que vous voulez, aussi, redonner toute sa PLACE, à notre belle Ville, tant au sein de la CAVEM qu’au niveau du Département.

Eh bien ! Si telles sont vos priorités, je vous le redis « simplement », je ferai campagne pour la liste « Fréjus Réunie » ; avec certes mes convictions, mais aussi (soyons fous !) la furieuse envie de réussir « ce beau pari du rassemblement » !

Et, j’en termine ! Nul doute, Monsieur le Maire, que les « les sceptiques », quand ils auront compris votre démarche locale« originale et citoyenne », viendront, dans les prochains jours, grossir les rangs de « Fréjus Réunie » ? Merci… »

Contactée plus tard, elle a confirmé qu’elle rejoignait bien « un Rassemblement Municipal authentique et de qualité »

Elle a indiqué que, maintenant, elle allait mettre toute son énergie pour convaincre ses amis de tous bords, et les commerçants en particulier, à la rejoindre. Etant adhérente à l’ARCOR de Saint-Raphaël depuis 15 ans (Présidente pendant 10 ans) et membre de l’Association des « Commerçants de Fréjus Centre », elle a quelques idées pour la suite…

Elle songe, par exemple, à la création d’une ASCOVEM (ASsociation des COmmerçants Var Esterel Méditerranée). Mais ça « c’est une autre belle histoire à raconter »(dixit)

Partagez cet article :